La douane à l’écoute des adhérents de la CTFCI

 Le débat organisé le jeudi, le 15 novembre 2018 à Tunis, par la Chambre Tuniso-Française de Commerce et d’Industrie avec les hauts cadre de la douane tunisienne, a offert l’opportunité à près de 80 entreprises membres présentes, ayant souvent des relations continues et parfois problématiques avec les services douaniers de débattre, dans un esprit d’ouverture et de franchise, sur toutes les questions   objets de bien d’équivoques et de transcender des incompréhensions qui ont longtemps prévalu.

M Foued Lakhoua, Président de la CTFCI a estimé, à cette occasion,  que  le temps est venu pour favoriser un dialogue continu, serein et responsable qui permettra de passer de relations liant douane-entreprises,  souvent empreintes de tension et d’ambiguïté, à des relations apaisées marquées du sceau de la confiance et du respect mutuel.
Le débat qui s’est ensuivi a permis aux chefs d’entreprise d’exposer de nombreuses problématiques, de demander des éclaircissements et de proposer des pistes à même de permettre aux chefs d’entreprise et aux services de la douane d’entretenir des relations directes et de confiance.
Parmi les sujets abordés, figurent la question de la gestion par les entreprises industrielles totalement exportatrice de leurs déchets, la lourdeur des procédures  dans les cas où les entreprises totalement exportatrices se trouvent en situation de baisse ou d’arrêt d’activité outre les   retards constatés dans le traitement, de l’octroi des mainlevées ou  de prorogation des déclarations d’admission temporaire. 
 Des éclaircissements ont été formulés au sujet des conditions à remplir pour que les entreprises bénéficient du régime fiscal privilégié, des règles d’utilisation et d’application du carnet d’admission temporaire pour les outillages, matériels professionnels  et des Procédures, délai et valeur à déclarer pour les matériels de Non Qualité.
Enfin, des interrogations ont été posées sur la digitalisation des procédures douanières pour mettre fin à des délais jugés très long ainsi que sur la taxation douanière des véhicules électriques ou hybrides.
Les hauts cadres de la douane, tout en fournissant des réponses à la plupart des interrogations exprimées, ont réaffirmé, la volonté de leur administration d’être à l’écoute des entreprises, de leur fournir l’information et le conseil requis et d’aller de l’avant sur la voie de l’assouplissement et de la transparence des procédures ainsi que de leur digitalisation.
Ils ont précisé que le portail de la douane dans sa nouvelle version, qui sera disponible sous peu, comprend des réponses à plusieurs questionnements. En même temps et pour mieux servir les opérateurs économiques, la douane a mis en place une cellule d’écoute «SOS Export», qui fonctionne d’une manière continue et qui répond au cas par cas, aux questions des personnes et entreprises en contact direct avec la douane tunisienne cela outre le bureau des entreprises exportatrices qui entretient des relations privilégiées avec les sociétés off shore.

Nos sponsors pour l'année 2018

UBCI

Newsletter

La CTFCI met à la disposition des entreprises Françaises un centre d’affaires composé de 5 bureaux équipés (Mobilier, Tél, Internet…)ffre de prix pour une domiciliation de bureaux.

  • Adresse : 39, avenue du Japon,
    Montplaisir – BP.25 - 1073 Tunis
  • Tél : +216 71 904 329
  • Email : info@ctfci.org / appui.ent@ctfci.org