Transport maritime : des surcouts pour les entreprises exportatrices

  Au 1er janvier 2020, la limite de teneur en soufre pour les fumées issues du fuel de soute passera de 3,5 à 0,5 % dans toutes les mers du monde. Cette nouvelle règlementation obligera l'ensemble des compagnies maritimes à réduire leurs émissions de soufre de 85 %. La décision a été prise sous l'égide de l'OMI (organisation maritime internationale) lors de la 70e réunion du Comité pour la protection de l'environnement marin (MEPC), en octobre 2016. Cette norme incluse dans l'annexe VI de la convention internationale Marpol vise à réduire l'impact des oxydes de soufre, nocifs pour les êtres vivants. La question qu’on se pose actuellement concerne les surcouts qui en découleraient des investissements à consentir pour l’adaptation des navires et de l’utilisation de nouveaux combustibles. Selon certaines estimations la différence de coût dans le conteneur pourrait atteindre 15 milliards de dollars, les armateurs annoncent que cela fera l'objet d'une répercussion sur le taux de fret de la chaîne logistique

Nos sponsors pour l'année 2019

Newsletter

La CTFCI met à la disposition des entreprises Françaises un centre d’affaires composé de 5 bureaux équipés (Mobilier, Tél, Internet…)ffre de prix pour une domiciliation de bureaux.

  • Adresse : 39, avenue du Japon,
    Montplaisir – BP.25 - 1073 Tunis
  • Tél : +216 71 904 329
  • Email : info@ctfci.org / appui.ent@ctfci.org