Situation économique

COMMERCE EXTERIEUR :
Durant l’année 2021, les exportations ont enregistré une hausse de 20,5% contre une baisse de 11,7% durant l’année 2020. Elles ont atteint le niveau de 46654,2 MD contre 38705,9 MD durant l’année 2020.
De même, les importations ont enregistré une hausse de 22,2% contre une baisse de 18,7% durant l’année 2020. En valeur les importations ont atteint 62869,2 MD contre 51463,7 MD durant l’année 2020.
A la suite de cette évolution au niveau des exportations (+20,5%) et des importations (+22,2%), le solde commercial s’établit à un niveau de -16215,1 MD contre -12757,8 MD durant l’année 2020. Le taux de couverture a perdu 1 point par rapport à l’année passée pour s’établir à 74,2%.
EXPORTATIONS
L’augmentation observée au niveau des exportations (+20,5%) durant l’année 2021 concerne plusieurs secteurs. En effet, les ventes à l’étranger du secteur de l’énergie ont augmenté de 39%, celles des mines, phosphates et dérivés de 83,2%, celles des textiles, habillement et cuirs de 14,4%, et celles des industries mécaniques et électriques de 21,9%. En revanche les exportations des industries agro-alimentaires se sont contractées de 3,9%.
IMPORTATIONS
L’augmentation des importations (+22,2%) provient de la hausse enregistrée au niveau des importations des biens d’équipement (+16%), des matières premières et demi-produits (+29,7%), des biens de consommation (+17%) et de l’énergie (+29,3).
REPARTITION GEOGRAPHIQUE
Les exportations tunisiennes vers l’union européenne (70,2% du total des exportations) ont augmenté de 13,9%. Cette évolution est expliquée, d’une part, par la hausse de nos exportations vers certains partenaires européens, tels que la France (+10,7%), l’Italie (+31,4%) et l’Allemagne (+24,9%) ; et d’autre part, par la baisse de nos ventes vers d’autres pays, notamment l’Espagne (-16,4%) et la Grèce (-5,6%).
Avec les pays arabes, les exportations ont baissé avec l’Algérie (-20,2%) et augmenté avec la Libye (+43,5%) et le Maroc (+24,5%).
Pour ce qui est des importations, les échanges commerciaux des biens avec l’union européenne (47,7% du total des importations) ont enregistré une hausse de 16,9% pour s’établir à 30018,9 MD. Les importations ont augmenté de 9% avec la France, de 15,8% avec l’Italie et de 15,4% avec l’Allemagne.
 
 
DEFICIT COMMERCIAL
​​​​​​​Le solde de la balance commerciale est déficitaire de 16215,1 MD. Il demeure expliqué en grande partie par le déficit enregistré avec certains pays, tels que la Chine (-6325,5 MD), la Turquie (-2655,9 MD), la Russie (-1440 MD) et l’Algérie (-1554,4 MD).
En revanche, le solde de la balance commerciale des biens a enregistré un excédent avec d’autres pays, principalement avec la France (4001,2 MD), l’Allemagne (1860 MD) et la Libye (1588,5 MD).
 
Sur l’ensemble de l’année 2021, le solde de la balance commerciale hors énergie se réduit à -10995,9 MD et celui de la balance énergétique s’établit à -5219,2 MD (32,2% du déficit total) contre -4200,5 MD en 2020.
 
Inflation :
 
En moyenne annuelle l’inflation s’établit à 6,7% en 2021 contre 5,6% en 2020.
      
                Evolution des indicateurs macroéconomiques (en %)

 
 
 
2010
2011
2012
2013
2014
2015
 
2016
 
2017
 
2018
 
2019
 
2020
 
2021
Taux de croissance
3
-1,9
3,9
2,4
2,3
1,1
 
1,0
 
1,9
 
2,6
 
1,1
 
-8,6
 
3,1
Taux d'inflation
4,4
3,5
5,1
5,8
4,9
4,5
4,2
6,9
7,3
6,1
5,6
6,7
Taux de chômage
13
18,9
16,7
15,3
15,2
15,4
15,5
15,5
15,5
15,1
17
18,4
Taux d'investissement (%PIB)
24,6
21,9
22,2
20,2
19
18,3
 
 
19,9
 
 
20,1
 
 
18,5
 
 
18,1
 
 
13
10,8
Taux d'épargne (%RNDB)
20,8
15,8
17,1
15,2
14,9
11,6
 
11,4
 
11,8
 
9,5
 
8,5
 
6,4
4,5
Déficit budgétaire (%PIB)
1
3,3
5,5
6,8
4,9
4,8
 
 
6
 
 
6,1
 
 
4,9
 
 
3,5
 
 
9,8
7,5
Déficit courant (%PIB)
4,7
7,4
8,2
8,3
8,9
8,8
 
8,9
 
10,3
 
11,2
 
7,6
 
6,8
6,1
Taux d'endettement extérieur (%RNDB)
37,3
 
39,2
 
40,2
 
40,9
 
43,4
 
45,1
 
 
54,89
 
69,7
 
77,1
 
72,7
 
102
102
Taux d'endettement public (%PIB)
40,7
 
 
44,5
 
 
44,5
 
 
45,7
 
 
49,4
 
 
53,4
 
 
61,9
69,7
71,9
66
89
85,5
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Source : INS & BCT
 
INVESTISSEMENTS DIRECTS ETRANGERS- IDE :
 
 
 A la fin de l’année 2021, les investissements internationaux recensés ont atteint le montant de 1.876,3 MTND. Comparés aux trois dernières années, ces investissements ont enregistré des variations de -0,5% par rapport à 2020, -29,1% par rapport à 2019 et -34,5% par rapport à 2018.
Les investissements de portefeuille, ont enregistré une baisse de 38,9% par rapport à l'année précédente.
Au cours de l’année 2021, les investissements directs internationaux ont atteint le montant de 1.844,8 MTND. Comparés aux trois dernières années, ces investissements ont enregistré des variations de 0,6% par rapport à 2020, de -25,6% par rapport à 2019 et de -32,7% par rapport à 2018.
Les investissements dans les énergies ont enregistré une baisse de 12,9% par rapport à l'année précédente.
Les investissements agricoles, ont enregistré une baisse de 61,9% par rapport à 2020.
 
 
Les IDE sont répartis à hauteur de 29,3% pour les énergies, 51,6% pour les industries manufacturières, 18,7% pour les services et 0,4% pour l’agriculture.
Le flux des IDE hors énergie enregistré au cours de l’année 2021 a permis de réaliser 502 opérations d’investissement d’une valeur totale de 1.304,3 MTND permettant de créer 11.298 nouveaux postes d’emplois.
Parmi ces projets d’investissement :
•                    81 (16%) sont relatifs à des projets de création d’une valeur de 82,2 MTND (6%) permettant de créer 1 448 (13%) nouveaux postes d’emplois, et
•                    • 421 (84%) sont relatifs à des projets d’extension d’une valeur de 1.222,0 MTND (94%) ayant permis de créer 9.850 (87%) nouveaux postes d’emplois.
 
La ventilation sectorielle des flux entrants d’IDE dans les industries manufacturières permet de constater que 69,7% de ces investissements sont orientés vers les industries mécaniques électriques et électroniques (663,5MDT).
 
La répartition par pays des flux entrants d’IDE, place la France en première position avec 439,4 MTND soit plus de 33% du total des IDE hors énergie. L’Italie est en deuxième position avec 175,4 MTND, l’Allemagne troisième avec 80,1 MTND et l’Espagne quatrième avec 79,0MTND. En termes de nombre de création d’emplois, la France, l’Allemagne et l’Italie, sont classés respectivement 1er, 2ème et 3èms pays créateur d’emplois.
Ainsi, la France, l’Italie et l’Allemagne conservent leur statut de partenaire stratégique de la Tunisie.
 
 
Service de la dette (en Milliard de TND)
Année
2010
2011
2012
2013
2014
2015
2016
2017
2018
2019
2020
2021
MTND
3.269
3.737
4.075
3.448,1
2.846
3.107
5.198,3
7.003,9
7.841
9.874
11.800
14,8
Source : BCT
 
1. Inflation :
Evolution du taux d’inflation
          Année
          2011
          2012
         2013
          2014
          2015
          2016
          2017
2018
2019
2020
2021
%
          3,5
         5,6
         6,1
       5
         4,8
         4,2
         6,4
 
 7,3
 
6,1
5,6
5,7
Source : INS
 
 
Tunisie-France
 
. Les relations Economiques :
La France demeure le premier partenaire économique de la Tunisie. Elle reste le 1er investisseur en stock et est traditionnellement le 1er investisseur en flux (hors énergie). La France est, en outre, le premier partenaire commercial de la Tunisie, son deuxième fournisseur (avec une part de marché de 16%) et son premier client (30% des exportations tunisiennes). La Tunisie représente environ 0,9% des exportations et 0,8% des importations françaises, ce qui la place au 23ème rang de ses clients et au 24ème de ses fournisseurs.     
• Importations tunisiennes de la France (2020) : 2176211865M€, 16% des importations totales.
• Exportations tunisiennes vers la France (2020) :3388692145 M€, 26% des exportations totales,
• Solde commercial positif pour la Tunisie (2021) : 1212 424M€.
• IDE : les IDE français en Tunisie (2021) : 439,4 MTND soit plus de 33% du total des IDE hors énergie le flux des IDE.
En 2020, les échanges commerciaux ont atteint 5,5 milliards d’Euros.
• La France : 2eme fournisseur : 16% de part de marché
• 1er client de la Tunisie : 30 % de part de marché
• La Tunisie : 23ème client et 24ème fournisseur de la France
• 1er bailleur de fonds sur le plan bilatéral
 
Balance Commerciale Tuniso-Française en 2012-2021 (en millions de DT)
 
2012
2013
2014
2015
2016
2017
2018
2019
2020
2021
Export
7154,6
7305,5
8053,7
8091,2
9314,2
10516,6
12011, 8
12756,2
10104, 9
7181499,1
Import
6307
7215,3
6854,5
7056,4
6459
7520,2
8556,3
8978
6589
11182684,1
Solde
847,6
90,2
1034,82
86
+2855,2
+2996,4
+3455,4
+3778,2
3515,8
4001,1
Taux de couverture en %
113,43
101,25
117,4
114,6
144,2
139,8
140,4
142
153,35
155,7
                                                                 Source : INS
 
 
Les investissements directs étrangers français en Tunisie 2021
Malgré les aléas d’une conjoncture difficile et incertaine au plan national qu'international, la France demeure un partenaire stratégique de la Tunisie. En témoignent les flux d'IDE de la France vers la Tunisie en 2021 qui la placent en première position bien avant l’Allemagne, l’Italie et l’Espagne.
 
En termes de valeur, le flux des IDE, la France en première position avec 439,4 MTND soit plus de 33,7% du total des IDE hors énergie.  Le nombre de projets français réalisés en 2021 a atteint 183 favorisant la création de 3973 emplois, dont 499 dans le cadre de projets de création et le reste dans le cadre de projets d’extension.
 
 
En termes de nombre de projets (opérations d’investissement), la France 1erpays créateur de projets avec 183 projets dont 154 en extension. Ces projets se ventilent comme suit :
Agriculture : 8
Industrie : 166
Services : 9

 

 

Nos sponsors pour l'année 2022

Newsletter

La CTFCI met à la disposition des entreprises Françaises un centre d’affaires composé de 5 bureaux équipés (Mobilier, Tél, Internet…)ffre de prix pour une domiciliation de bureaux.

  • Adresse : Rue du Lac Van
    1053 les berges du Lac 1
  • Tél : +216 31317878
  • Email : info@ctfci.org / appui.ent@ctfci.org